Quarante-deuxième matin de confinement

Les infos récentes :

295 nouveaux décès à l’hôpital lors des dernières 24 heures, en hausse par rapport à la veille.

602 personnes sont sorties guéries.
27954 malades hospitalisés dont 4526 cas graves. Le nombre de ces cas graves descend très doucement comme le nombre de personnes hospitalisées.

Le dernier département sans décès (à l’hôpital) est la Lozère. 2 personnes sont toujours hospitalisées suite au COVID dans le département.

8796 décès au total dans les EHPAD et toujours pas de chiffres sur les morts à domicile.

 

Quarante-deuxième après-midi de confinement

Ce matin, je n’avais pas envie de remettre ces chiffres qui n’arrêtent pas de monter même si c’est plus lentement qu’auparavant.

Les infos récentes :

152nouveaux décès à l’hôpital lors des dernières 24 heures (le 26 au soir), en baisse par rapport à la veille. C’est le chiffre le plus bas depuis presque un mois mais attention à l’effet week-end.

309 personnes sont sorties guéries (là aussi effet week-end).
28114 malades hospitalisés dont 4598 cas graves. Le nombre de ces cas graves descend très doucement comme le nombre de personnes hospitalisées.

Le dernier département sans décès (à l’hôpital) est la Lozère. 2 personnes sont toujours hospitalisées suite au COVID dans le département.

8744 décès au total dans les EHPAD et toujours pas de chiffres sur les morts à domicile.

Non au StopCovid

L’outil de traçage proposé par le gouvernement n’est ni efficace ni sans danger. Et surtout, loin de se contenter de menacer la vie privée, ce n’est ni plus ni moins qu’une forme de bracelet électronique généralisé et donc la mise en détention globale de tous les Français qui est aujourd’hui plébiscitée par le gouvernement. Il s’agit en réalité de pallier ses propres carences dans la gestion de l’épidémie.

Il s’agit quand même de tracer l’historique des relations sociales de chaque individu, via son smartphone. Et quelles que soient les promesses d’anonymat, il n’est techniquement pas possible de le garantir, même si l’on nous affirme qu’un serveur central qui distribuerait des pseudonymes sera « honnête et sécurisé ». Vous y croyez vous ?

J’imagine qu’ensuite on va développer une appli StopAnar qui permettra de mettre à jour les fichiers de la sécurité intérieure. Ou StopAlcool qui intéressera les mutuelles de santé.

Autrement dit, le projet de bracelet électronique virtuel que représente l’application StopCovid n’est pas une réponse au Covid-19 : c’est une démarche idéologique destinée à limiter les libertés des personnes selon une logique reposant à la fois sur la culpabilisation méritocratique des individus, et sur le fantasme d’une technologie permettant de les contraindre par la norme, la surveillance et la sanction.

https://www.liberation.fr/debats/2020/04/19/stopcovid-un-bracelet-electronique-pour-tous_1785727

Quarantième matin du confinement

Pas de symptômes, pas de fièvre,…

Les infos récentes :

198 nouveaux décès à l’hôpital lors des dernières 24 heures, en baisse par rapport à la veille. C’est le chiffre le plus bas depuis presque un mois.

1101 personnes sont sorties guéries.
28119 malades hospitalisés dont 4725 cas graves. Le nombre de ces cas graves descend très doucement comme le nombre de personnes hospitalisées.

Le dernier département sans décès (à l’hôpital) est la Lozère. 2 personnes sont hospitalisées suite au COVID dans le département.

8564 décès au total dans les EHPAD et toujours pas de chiffres sur les morts à domicile.

Pour un accès responsable à la nature en période de confinement

En France les activités de plein air sont interdites, et les moyens mobilisés pour faire respecter cette réglementation dans les espaces naturels sont considérables (hélicoptères, drones, quad, motocross etc).

Pourtant, ces interdictions ne reposent sur aucun critère de sécurité sanitaire. En effet, se promener dans la nature ne porte pas atteinte aux règles de distanciation sociale et ne conduit pas à une augmentation des accidents.

En revanche, elles portent préjudice à notre santé physique et mentale. De nombreuses études médicales démontrent l’effet bénéfique du contact avec la nature sur le stress, l’anxiété, ou encore la dépression. Il est aussi démontré que cet effet bénéfique se répercute sur le système immunitaire et sur les comportements d’addictions (alcool, tabac, anxiolytiques, psychotropes) et probablement même sur les violences familiales.Col du Festre, déconfinement en plein air

Une pétition est en ligne sur change.org pour un accès responsable à la nature en période de confinement.

Trente-neuvième matin de confinement

Pas de symptômes, pas de fièvre,  je voudrais me faire couper les cheveux…

Les infos récentes :

305 nouveaux décès à l’hôpital lors des dernières 24 heures, stagnation par rapport à la veille.

1404 personnes sont sorties guéries.
28554 malades hospitalisés dont 4785 cas graves. Le nombre de ces cas graves descend très doucement comme le nombre de personnes hospitalisées. Mais attention, c’est encore plus de 1300 malades nouveaux qui entrent à l’hôpital chaque jour.

Le dernier département sans décès (à l’hôpital) est la Lozère.

8393 décès au total dans les EHPAD et toujours pas de chiffres sur les morts à domicile.

A l’heure où le déconfinement se profile, comment vont évoluer ces chiffres ?  Est-ce que les mesures dites de « distanciations sociales » (port du masque, possibilité de se laver fréquemment les mains, distances de sécurité respectées,…) vont empêcher le virus de revenir massivement ?

Macronavirus, à quand la fin ?

A Toulouse, une jeune femme a été placée en garde à vue pendant plusieurs heures pour avoir mis une banderole « Macronavirus, à quand la fin ? » sur sa maison. Associations, Ligue des droits de l’homme, partis politiques ou syndicats dénoncent ce vendredi une « police politique ».

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-jeune-femme-placee-garde-vue-banderole-sa-maison-1820434.html?fbclid=IwAR2CDo927JkSpNYf-Wt9F0i8dDNbJnkMFF3N-6Ac704glhWhzFrqLq08mDo

Trente-huitième matin du confinement

Pas de symptômes, pas de fièvre, juste ras-le-bol…

Les infos récentes :

311 nouveaux décès à l’hôpital lors des dernières 24 heures, légère baisse par rapport à la veille.

1431 personnes sont sorties guéries.
29113 malades hospitalisés dont 4967 cas graves. Le nombre de ces cas graves descend très doucement.

Le dernier département sans décès (à l’hôpital) est la Lozère.

8309 décès au total dans les EHPAD et toujours pas de chiffres sur les morts à domicile.

Trente-septième matin du confinement

Les infos récentes :

336 nouveaux décès à l’hôpital lors des dernières 24 heures, légère baisse par rapport à la veille.

1476 personnes sont sorties guéries.
29740 malades hospitalisés dont 5127 cas graves. Le nombre de ces cas graves descend très doucement. Dans le Haut-Rhin on est revenu au niveau du 25 mars.

Le dernier département sans décès (à l’hôpital) est la Lozère.

8104 décès dans les EHPAD et toujours pas de chiffres sur les morts à domicile.