Des rues désertes

J’ai du me rendre au bureau pour régler un problème sur place que je n’arrivais pas à faire avec Anydesk, mon système de prise en main à distance. Les rues étaient quand même bien plus désertes que ce que tendent à nous montrer les journalistes à la télévision.

Voici l’avenue Lacassagne au niveau de la rue Feuillat, un vendredi après-midi à 14H30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *