Quatorzième jour de confinement

Pas de fièvre, pas de symptômes, juste le nez qui coule un peu ce matin. Hier je suis allé au bureau et au retour j’ai trouvé qu’il faisait très froid.

Les infos récentes :
418 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, très forte hausse par rapport à la veille.
20496 malades hospitalisés dont  5107 cas graves. Le virus progresse fortement en Ile-de-France et doucement à Lyon et Marseille mais toujours pas de décrue en Alsace, ni en Moselle.

Carte des décès totaux au 30/03

La localisation sur l’Alsace et la Moselle est flagrante. Il faut savoir que le taux de décès par rapport à la population en Alsace est de 189 par million d’habitants. Le même taux ramené à la population de métropole donne plus de 12000 morts

Treizième matin du confinement

Pas de fièvre, pas de symptômes.

Les infos récentes :
292 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, petite baisse par rapport à la veille.
19354 malades hospitalisés dont 4632 cas graves. Le virus progresse fortement en Ile-de-France et doucement à Lyon et Marseille mais toujours pas de décrue en Alsace.

Les malades sont transférés vers des régions moins saturées. Cela permet d’avoir des images nouvelles aux infos télévisuelles. Des hélicoptères, des trains…

Du fait du passage à l’heure d’été, je me suis réveillé à une heure plus tardive. Grâce au confinement qui me permet d’abandonner un peu les horaires réguliers, ce changement d’heure ci sera peut-être moins pénible que les années précédentes.

La météo n’est pas très printanière. Lors de ma balade d’hier soir pour faire fonctionner mes guiboles, j’ai regretté d’être sorti sans écharpe.

Douzième matin du confinement

Pas de fièvre, pas de symptômes.

Les infos récentes :
319 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, petite hausse par rapport à la veille.
17620 malades hospitalisés dont 4273 cas graves. Le virus progresse fortement en Ile-de-France et doucement à Lyon et Marseille mais toujours pas de décrue en Alsace.

Hier soir, le premier ministre a déclaré «Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision du confinement». Il semble avoir déjà oublié le maintien des élections.

J’espère qu’ils paieront plus cher dans l’opinion (et dans les urnes) d’en avoir fait peu que Roselyne Bachelot d’en avoir fait trop dans la crise du H1N1.

Hier également, entendu des paroles réalistes et non sensationnalistes de Enrique Casalino de l’hôpital Bichat qui assure qu’ils trouvent des solutions, qu’ils ouvrent des lits, et que faire face à l’inattendu fait partie du métier des urgentistes.

Onzième matin du confinement

Pas de fièvre, pas de symptômes.

Les infos récentes :
299 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, petite baisse par rapport à la veille.
15732 malades hospitalisés dont 3787 cas graves. Le virus progresse fortement en Ile-de-France mais toujours pas de décrue en Alsace.

En Italie et en Espagne le nombre de morts continue d’exploser. Aux Etats-Unis ça grimpe également

Je vous invite à regarder la courbe mis à jour sur https://www.ft.com/coronavirus-latest

Allez voter, qu’y disaient…

Dix-sept élus de Coudekerque-Branche (Nord) qui tenaient un bureau de vote lors du premier tour des municipales le 15 mars sont touchés par le virus, informe la Voix du Nord, soit «50 % de ma liste», indique le maire sortant, David Bailleul. « Deux sont hospitalisés, une qui sort ce jeudi et un monsieur de plus de 70 ans pour qui c’est plus grave. En raison de leurs antécédents médicaux ou de leur métier, cinq ont été testés positifs. Dix autres sont en confinement à la demande de leur médecin ; ils ne sont pas testés car pas à risque mais ils présentent des symptômes. Mathématiquement, on est dans le temps d’incubation moyen», constate-t-il.

https://www.lavoixdunord.fr/731652/article/2020-03-26/coudekerque-branche-dix-sept-elus-contamines-par-le-coronavirus

Dixième matin du confinement

Pas de fièvre, pas de symptômes.

Les infos récentes :
365 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, forte augmentation par rapport à la veille.
13904 malades hospitalisés dont 3375 cas graves. Le virus progresse fortement en Ile-de-France mais toujours pas de décrue en Alsace.

En Italie, la courbe ne semble pas s’infléchir.

Mais la mort de Michel Hidalgo, entraineur humaniste et intelligent que j’ai toujours aimé écouter,  doit nous rappeler que 50000 personnes décèdent en France en moyenne par mois. Sur ce nombre, plus de 12000 meurent d’un cancer tous les mois.

Plus d’hommes que de femmes

Je vous ai parlé hier du site https://geodes.santepubliquefrance.fr qui donnent des chiffres par département et par région sur diverses maladies.

A l’heure actuelle sur le Covid 19, une information me pose question :
le 25 mars on comptait en France pour cette maladie 2127 hommes et 785  femmes en soins intensifs. Cette proportion semble à peu près identique quelle que soit la région, soit plus de 70% d’hommes et moins de 30% de femmes.

La mortalité pour le moment semble être également supérieure pour les hommes mais dans une moindre proportion (40% de femmes / 60% d’hommes), là aussi cette proportion est la même dans plusieurs régions.

Cette proportion est également celle constatée pour le nombre d’hospitalisations.

Mais pour les personnes guéries la proportion est proche de 50/50.

Tous ces chiffres trouveront peut-être des explications dans l’avenir. Réactions à la maladie ou comportement sociaux différents selon le sexe ?

 

J’ai la rage

Je suis en colère et j’ai la rage et il l’écrit bien mieux que moi

Ces politiques qui aujourd’hui osent nous dire que ce n’est pas le temps des récriminations et des accusations, mais celui de l’union sacrée et de l’apaisement… Sérieux ? Vous croyez vraiment que nous allons oublier qui nous a mis dans cette situation ? Que nous allons oublier qui a vidé les stocks de masques, de tests, de lunettes de sécurité, de solutions hydroalcooliques, de surchaussures, de blouses, de gants, de charlottes, de respirateurs (de putain de respirateurs tellement primordiaux aujourd’hui) ?

https://www.liberation.fr/debats/2020/03/24/j-ai-la-rage_1782912

Neuvième jour de confinement

Pas de fièvre, pas de symptômes.

Les infos récentes :
231 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, stagnation par rapport à la veille.
10176 malades hospitalisés dont 2827 cas graves.  Le virus progresse fortement en Ile-de-France.

En Lombardie, l’amélioration se précise.

Les pépites de la veille :

Sibeth Ndiaye en sortie de Conseil des ministres :
«Nous n’entendons pas demander à un enseignant qui aujourd’hui ne travaille pas compte tenu de la fermeture des écoles de traverser toute la France pour aller récolter des fraises», a-t-elle lancé avec aplomb.
Elle a fait son mea culpa deux heures après sur twitter, après de multiples protestations des enseignants et de l’opposition.

En visite en Alsace, Macron en appelle à l’unité. «Je vois les doutes et les facteurs de division […], et le flot de fausses informations», s’est-il désolé.
L’unité dont il parle est bien sûr nécessaire, mais cette unité existe de fait car nous sommes tous dans la même galère. Simplement, c’est plus confortable pour certain et savoir qu’il y aura un tri aux urgences n’est pas ressenti de la même manière qu’on soit pauvre ou puissant.

L’Alsace en première ligne

Voici, issu du site https://geodes.santepubliquefrance.fr ( données géographiques de santé publique) quelques cartes révélatrices de la situation très différente selon les départements

Nombre de personnes en soins intensifs le 23 mars
Nombre de personnes en soins intensifs le 23 mars
Nombre de décès depuis le 1er mars (chiffres du 23)

On voit bien que le Haut-Rhin a payé un lourd tribut à la maladie et que beaucoup de départements sont encore épargnés.